Le Compte Personnel de Formation

Qu’est-ce que c’est ?

Le Compte Personnel de Formation, soit le CPF, est une nouvelle modalité d’accès à la formation créée par la loi relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale.
Ce dispositif remplace depuis le 1er janvier 2015, le Droit Individuel à la Formation, soit le DIF.
Il a pour ambition d’accroitre le niveau de qualification de chacun et de sécuriser le parcours professionnel.
Ces formations permettent d’accéder à un diplôme, un titre professionnel, une certification, un certificat de qualification professionnelle (CQP), des habilitations … .
Le compte personnel de formation est alimenté en heures de formation chaque année et, le cas échéant, par des abondements complémentaires, selon des modalités précises.
Le compte permet de capitaliser des heures de formation à raison de 24 heures par an jusqu’à 120 heures, puis de 12 heures jusqu’à la limite de 150 heures au total.
De plus, les formations doivent être éligibles et la liste est arrêtée par le comité paritaire national de la formation professionnelle et de l’emploi.
Toutes les informations sur  www.moncompteformation.gouv.fr

Qui peut se former dans le cadre du CPF ?

Les titulaires d’un compte personnel de formation qui peuvent l’utiliser sont :
– les jeunes à partir de 16 ans
– les salariés sous contrat de travail de droit privé, dont les salariés agricoles
– les personnes à la recherche d’un emploi, inscrites ou non à Pôle emploi
– les personnes accueillies dans un établissement et service et d’aide par le travail (Esat).

Quelles sont les formations éligibles au CPF ?

Les formations éligibles sont :
– L’acquisition d’un socle de connaissances et de compétences
– L’accompagnement à la validation des acquis de l’expérience (VAE)

Comment l’utiliser ?

Le titulaire du compte personnel de formation, salarié ou en recherche d’emploi, en est aussi le premier acteur.
Lui seul peut prendre l’initiative d’utiliser son compte et les heures acquises pour une formation qualifiante.
Le titulaire peut avoir accès à la formation :
Accompagné d’un conseiller en évolution professionnelle et / ou de son employeur :
– élabore son projet professionnel
– choisit éventuellement la formation qu’il souhaite suivre pour réaliser son projet professionnel
– décide de l’utilisation des heures de son compte
– se renseigne sur les éventuels compléments de financement nécessaires à la réalisation de sa formation
En toute autonomie :
– présente sa demande de formation, selon les cas, à son employeur
– donne son accord sur l’utilisation des heures de son compte
– assure un éventuel complément financier de sa formation
– met à jour son passeport.